La femme a entendu un gémissement sur le chantier de construction – il s’est avéré que le son provenait d’une masse de béton gris, qu’elle a d’abord confondue avec une pierre

106 views

Les animaux de rue sont si petits et sans défense, et se retrouvent si souvent dans des situations difficiles… et ce n’est que grâce à l’homme que certains d’entre eux sont capables de survivre. Notre héroïne à fourrure d’aujourd’hui s’est retrouvée dans son endroit moelleux et doux, ce qui a failli lui coûter la vie, et seule la vigilance et la gentillesse de la femme lui ont permis de la sauver.

Ainsi, le chat de rue marchait, apparemment, sur un chantier de construction (il a donc été trouvé à côté d’elle), où d’une manière complètement impensable, ils sont montés dans le béton liquide, pas encore gelé. On ne sait pas très bien comment elle a réussi à le verser de la tête aux pieds – peut-être qu’elle est tombée dans une cuve de ce liquide ou quelque chose du genre. Quoi qu’il en soit, il a été inondé de la tête aux pieds. Bien sûr, dès que cela s’est produit, le chat a donné un dera du chantier, mais n’a toujours pas eu le temps d’aller loin, car le béton a commencé à durcir progressivement. À un moment donné, l’animal s’est littéralement transformé en un morceau de bloc de béton et ne pouvait pas marcher, bien sûr.

C’est sous cette forme qu’a été retrouvée la malheureuse femme qui passait devant le chantier de construction dans sa propre entreprise. Oui, elle, je dois dire, et n’a pas tout de suite compris qu’il s’agissait d’un animal. Juste à un moment donné, la femme a entendu un gémissement serré, qui a été répété encore et encore, et bien sûr, il ne lui est pas venu immédiatement à l’esprit de faire attention à un étrange caillou couché au bord de la route. Ce n’est que plus tard qu’elle s’est rendu compte que ce caillou avait la forme d’un chat.

La femme a attrapé cette masse, qu’elle a pu – nettoyée, libérant au moins légèrement le chat du béton, puis s’est précipitée à la clinique vétérinaire la plus proche. On a clairement vu que l’animal avait de la difficulté à respirer et, en outre, la femme craignait que le béton ne pénètre dans les voies respiratoires, les yeux et que cela ne cause de gros problèmes. Rapidement, elle est arrivée à la clinique et a remis le chat aux soins de vétérinaires, elle s’est elle-même assise et a attendu les résultats.

Heureusement, l’animal n’a pas été grièvement blessé, dans le sens où il n’y a pas eu de changements très critiques avec lui. Mais maintenant, il a été nettoyé du béton pendant plusieurs heures, il a donc dû beaucoup souffrir, et maintenant la laine devra être repoussée. Mais son tourment a été récompensé, car la femme qui a sauvé le chat l’a emmené chez elle, alors maintenant le moelleux est un véritable animal de compagnie.

Facebook Comments
Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
error: Content is protected !!