Le camionneur a perdu son chat dans le parking et est parti – un jour plus tard, après avoir parcouru 600 km, il a trouvé l’animal à côté du camion

121 views

Ce n’est un secret pour personne que certains camionneurs se procurent des animaux de compagnie, avec lesquels ils voyagent à travers les pays. Leur désir est compréhensible – les représentants de ces professions ne sont pas chez eux pendant des mois et ils ne voient presque rien d’autre que des routes et des parkings. Parfois, la solitude est épuisante et vous voulez voir une âme sœur vivante à proximité. Tout cela est particulièrement vrai pour la Russie, les États-Unis et certains autres pays où les distances sont tout simplement incroyables.

Paul Robertson était l’un de ces travailleurs acharnés qui ont voyagé toute sa vie sur les routes d’Amérique. À un moment donné, avec l’âge, je voulais du réconfort et de la chaleur, et qui peut le donner? C’est vrai, chat. Un jour, purement par hasard, son bonheur moelleux a couru jusqu’à Paul sur l’un des parkings – un chaton errant qui est devenu son compagnon, son ami et son compagnon à chaque vol. Ensemble, ils ont voyagé à travers les vastes étendues du pays et sont devenus si attachés les uns aux autres que bientôt ils ne pouvaient plus imaginer la vie seuls.

Il n’y avait qu’un seul problème – le chat Percy, et c’est ainsi que le propriétaire l’appelait, était un chat incroyablement intelligent. Il a appris rapidement et a toujours tout compris. Il savait parfaitement où dormir, où il est le plus pratique d’observer la route sans fin, où se trouve son plateau, etc. Et pourtant, il s’est vite avéré que le chat savait appuyer sur des boutons. Une fois que le propriétaire s’est réveillé, mais n’a pas trouvé le chat à sa place, mais a senti de la fraîcheur dans la voiture – la fenêtre était ouverte. Il s’avère que la nuit, le chat lui-même a appuyé sur le bouton de la porte et que le verre est tombé – alors il est parti. Bien sûr, le propriétaire s’est précipité pour chercher l’animal, mais ne l’a pas trouvé.

Paul était littéralement dévasté par le chagrin. Le bonheur qui l’avait rencontré récemment l’a quitté si vite. Le cœur lourd, l’homme a fait une autre tentative pour trouver le chat – il a écrit un appel à l’aide dans les réseaux sociaux locaux, a parlé de son état, de la façon dont il aimait le moelleux. Mais Paul n’espérait pas vraiment l’aide des gens, comme tout camionneur, il ne comptait que sur ses propres forces.

Néanmoins, les gens étaient tellement imprégnés de l’histoire de Paul qu’ils ont organisé toute une expédition de recherche. Ils sont venus à son parking et ont commencé à chercher Percy ensemble, mais, hélas, cette recherche a été vaine. Le lendemain matin, Paul est parti. Il ne pouvait plus attendre car il était lié par des obligations contractuelles. Les bénévoles ont noté qu’il n’y avait pas de visage dessus, que l’homme semblait même avoir vieilli en une nuit seulement. Ils l’ont donc menée, promettant que la recherche ne s’arrêterait pas.

Après 600 kilomètres, Paul a atteint le site d’atterrissage, le contrat a été complété. Immédiatement après cela, ne quittant pas encore le lieu de déchargement, du coin de l’œil, l’homme remarqua un mouvement près du camion, il se retourna et vit Percy, qui était assis et le regardait. Paul était sans voix, car cet animal de compagnie était vraiment son chat. Mais comment en est-il arrivé là, car 600 kilomètres étaient parcourus ?

Il s’est avéré que le fugitif à fourrure n’avait jamais vraiment été perdu. Lorsque Percy est sorti dans la rue, il ne s’est pas enfui, mais est monté sous la remorque, où il s’est parfaitement installé dans l’une des boîtes pour la roue de secours. Pourquoi le chat n’est pas sorti quand il a été appelé, pourquoi il est resté assis là si longtemps – ce sont d’autres questions, mais Paul s’en fichait, il ne voulait pas chercher de réponse, le plus important est que son chat soit à nouveau avec lui. Oui, il était un peu barbouillé, il a donc dû endurer des procédures de bain, mais en général, tout allait bien.

L’homme a partagé son incroyable histoire sur les réseaux sociaux, remerciant tous ceux qui l’ont aidé. Il a également dit qu’il désactivait maintenant la possibilité d’ouvrir et de fermer les portes et les fenêtres la nuit afin que son chat ne s’enfuie plus. Maintenant, ils sont ensemble, comme avant, voyageant à travers le pays.

Facebook Comments
Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
error: Content is protected !!